Braderie : le bon plan pour habiller ses enfants

Du printemps à l’automne, les braderies fleurissent un peu partout en France. Véritable institution, la braderie vous permet d’acheter à bas prix : c’est l’occasion de remplir les placards de nos chères têtes blondes avec des vêtements d’occasion parfois de grande marque. Mais pour bien choisir ses vêtements et faire des affaires, quelques règles s’imposent…

braderie_copyrightMariannedeWit

Des vêtements comme neufs

Pour les véritables bradeurs et bradeuses, une braderie réussie est une braderie que l’on prépare ! Charlotte, maman d’une petite Nina de 3 ans, est une adepte de longue date de ces rendez-vous annuels. « Je fais les braderies pour trouver des vêtements de marques à pas cher et en bon état. Mais aussi des jouets et des livres… »

Et qui dit vêtement bradé ne dit pas forcément vêtement abîmé ! « Plus on cherche des petites tailles, plus c’est facile de trouver des vêtements en bon état car ils ont souvent été peu portés ». Un bon plan qui a ses limites rappelle notre bradeuse : « jusqu’au 18 mois on trouve mais ensuite c’est plus rare de dénicher des choses en très bon état ». Pour ne pas se faire avoir et faire de vraies affaires, « pensez à vérifier qu’il n’y a pas de tâches ni de trous et à négocier dès que vous achetez plus d’un article » rappelle Charlotte.

Préparer sa venue

Lorsqu’on décide d’aller à une braderie, il est nécessaire de suivre 3 règles d’après cette maman : se munir d’un grand sac, avoir de la monnaie sur soi et surtout, venir tôt ! Mais difficile de savoir à l’avance ce que l’on va trouver, et c’est ça aussi la braderie : « Je marche aux coups de cœur et aux bonnes affaires. J’ai déjà 3 paires de bottes en caoutchouc d’avance pour ma fille mais on en a toujours besoin quelle que soit la saison ! Et je sais toujours plus au moins si j’ai besoin de quelque de précis. »

Les bons plans

Pour Charlotte, à Rennes ou ailleurs, toutes les vide-greniers sont intéressants. Patience, curiosité et esprit aventurier sont malgré tout de mise. « Une braderie ce n’est pas comme une boutique, c’est compliqué de trouver quelque chose en particulier… » Pour elle, « toutes les braderies sont intéressantes et il ne faut pas négliger les plus petites braderies où on peut aussi faire de bonnes affaires ». Et pour faire des économies jusqu’au bout, notre maman bradeuse a un dernier conseil : « N’hésitez pas à faire vous-même des braderies pour revendre ce que vous avez acheté et ce qui est devenu trop petit pour vos enfants. »

Crédit photo FLickR : Marianne de Wit